27 août 2008

True Blood

18967678_w434_h_q80

[Pas d'engouement : ces affiches de campagne sont ce qu'il y a de meilleur dans cette série]

Rentrée des séries américaines oblige, je vais partager avec vous mes premières impressions sur LA série vampirique qui arrivera sur les écrans Américains en Septembre (Oui j'ai pu voir le pilote en avant-première, je sais vous me détestez).

True Blood donc.
Est-ce que je vous étonne quand je vous annonce qu'il s'agit d'une adaptation de bouquins ? Non.
Non, parce que depuis Buffy & Angel on a jamais eu sur les écrans rien de bien original (souvenez vous le cru de l'an passé, le Blood ties adaptation des Blood Books de Tanya Huff et Moonlight qui avait tout bonnement vampirisé l'Angelverse... voila vous êtes souvenus ? On peut avancer alors). Ici, il s'agit de l'adaptation des pittoresquement pitoyables "communauté du sud" de Charlaine Harris paraissant dans nos contrées dans la collection Amour & Mystère de j'ai lu -tout un programme donc-, ni plus ni moins que du Harlequin à l'hémoglobine vous l'aurez deviné...

Passons ensuite au synopsys : "Ayant trouvé un substitut pour se nourrir sans tuer (du sang synthétique), les vampires vivent désormais parmi les humains. Sookie, une serveuse capable de lire dans les esprits, tombe sous le charme de Bill, un mystérieux vampire. Une rencontre qui bouleverse la vie de la jeune femme..."

Rien d'excitant.
Non. Ce qui est intéressant dans cette intrigue est le fait que les vampires soient intégrés à la société, qu'ils se déplacent -si je puis me permettre- au grand jour... c'est ce qui accroche dans les cinq premières minutes. A part ça, il s'agit d'un défilé de clichés appartenant aux films de genres et aux teen-movies (la balade de deux ados beurrés dans une voiture, l'arrêt dans une station glauque etc etc), et si c'est du second degré, c'est très maladroit. Autre "grand" moment, l'apparition du premier Vamp, qui arrive juste avant le générique cela va de soit. Et ben c'est mal. Très mal. J'ai pas pu m'empêcher d'être navrée, j'ai cru que j'allais exploser de rire devant le ridicule, mais finalement je ne me suis pas donnée cette peine. Les petites dents très très factices sont pires que votre pire dentier en plastique d'Halloween. La musique dramatiques est pire que la pire sonnerie de portable dans le pire des catalogues.

Seul le package de la fameuse boisson "true blood" est réussit (ils y a autant de sortes de boissons que de groupes sanguins, et c'est écrit sur le carton, en gros, vous voyez comme je vais chercher loin mes points positifs).

 

Je m'accroche aussi en me disant qu'Allan Ball, le scénariste, a un tableau de chasse impressionnant : écriteur des épisodes de Six feet under et co-producteur d'American Beauty, rien que ça. Donc, ce pilote ne peut pas être complètement merdique.

 

Par contre j'ai un peu fait le nez en découvrant la mièvre Anna Paquin aux premières loges... oui oui mièvre. J'ai déjà exprimé tout le mal que je pensais des canadiens quand ils touchaient aux rôles de vampires ou de sidekick de vampires. Alors je ne continuerai pas dans le l'anti-sirop d'érable primaire.

 

Stephen Moyer pour sa part -le beau vampirrrre ténébreux de service, si vous suivez l'esprit un peu serré des créateurs- n'est autre que le grrrrr-issime Sam de The starter Wife, série distrayante mais sans plus fraîchement débarquée sur Canal plus. Déjà dans cette série il n'avait d'intérêt que pour son torse et sa capacité à le montrer à tout le monde en courant sur la plage.

 

Vous avez un premier tableau de l'affaire. Maintenant ce qui se passe après le générique (hideux, on dirait des images chopées sur Internet sans discernement mises bout à bout sur un fond noir, du travail de barbare, ou de gosse de 12 ans avec MovieMaker dans le but d'impressionner tout Youtube et qui finit avec quatre visionneurs)...

Et l'on rentre dans l'action, malheureusement, ça se confirme, les personnages sont tous des clichés, de la meilleur amie black au gay de service -black lui aussi-, en passant par la collègue salope et la collègue mère de famille irresponsable. L'humour tombe à plat servit par des dialogues de second voire troisième ordre et la réalisation n'a rien d'original. La seule chose que j'ai retenu : l'accent du sud. Bravo l'actor studio.

"Everybody should have sex with a vampire at least once before they die"

Alors apparemment Hustler a fait des vamps le fantasme numéro 1 de tout le monde, ce qui donne lieu à des scènes grivoises qui tombent comme un poil de c** dans la soupe, un peu. D'accord la femme est dominante et c'est très rare à la tv américaine, mais ça ne suffit pas à faire passer l'impression que quelqu'un a enregistré malencontreusement un film pour adulte au milieu de la série.

18972042_w434_h_q80

L'arrivée du vampire, de LE vampire devrais-je dire en mauvais français, est le moment clef où je perds tout espoir. Il a un grand front, quelques cheveux pour faire passer, le regard noir et bas et le dos voûté (voir ci-dessus). En plus, il apparaît alors qu'on a eu droit à un gros blanc du genre "oops, j'ai encore oublié mon texte", ce qui casse l'effet arrivée de l'incarnation de l'ombre dans la lumière.

Voila pour moi. Je ne voudrais pas vous spoiler cette série - même si ce serait offusquant qu'elle débarque un jour sur nos chaînes - et je m'arrête donc là, en vous souhaitant ne jamais avoir à passer les 52 minutes que j'ai sacrifiées afin d'écrire cet article.

18967674_w434_h_q80



Posté par Heights à 01:05 - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur True Blood

    Je ne suis pas encore tombée sur une critique bien positive de ta part, mais je n'ai pas encore regardé tout ton blog, donc ça va peut-être venir...
    Pour ma part j'ai vu la saison 1 de True Blood, et je la classe dans les meilleures séries du moment, contrairement à toi. Du sexe, du sang, de l'action... et les vampires ne sont pas le seul intérêt puisqu'à chaque saison il faut trouver le tueur en série (qui n'est pas forcément un vampire, justement). Bref, je dirais que True Blood est un peu entre une V-série et du Dexter.
    Les personnages sont très attachant, on les aime tout de suite. Le "gentil" vampire... pardon : LES gentilS vampireS (parce que bien sûr, avec l'arrivée du Tru:Blood, ils n'ont pas besoin de mordre et sont tous devenus de doux agneaux) ne sont pas aussi gentils qu'ils veulent le faire croire... mais bon, on s'en doute !
    Par contre, je suis tout à fait d'accord pour les crocs ! Ils sont affreusement mal fais, à croire que le réalisateur n'a jamais vu de film de vampires (ou qu'il sest arrêté à Nosferatu)... enfin lui-même avoue ne pas être un fan de vampires.
    Bref, je doute que les spectateurs soient aussi dégoûtés que tu semblais le dire. A présent ils ont deux avis opposés, à eux de voir et de faire leur choix ^^
    PS: J'adore de même les affiches, telle que "Friends don't let friends eat friends" ou "Real blood is for suckers".

    Posté par Dameg, 15 mai 2009 à 12:42 | | Répondre
  • Quand je parle de vieilleries je choisis ce que j'ai aimé, quand je commente l'actualité, je donne mon avis, et en l'occurence, la nouveauté ne m'échauffe pas des masses...

    J'ai continué la saison 1 malgré tout, et à part le personnage du grand maître et quelques twist bien trouvés, je reste fidèle à ma première impression !

    Et je reste très très fan de leur équipe de communication !

    Posté par Heights, 15 mai 2009 à 19:10 | | Répondre
  • ;p

    T'inquiète, je sais que c'est chacun ses goûts. Mais je venais justement donner mon commentaire, surtout que mes amis qui ont regardé la série (ou sont en train) ont tout autant aimé que moi.

    Posté par Dameg, 15 mai 2009 à 21:11 | | Répondre
  • Bonjour, je suis en train de lire le 3ième livre de True Blood (assez différent de la série) et je suis la saison 2 de la série également.
    J'aime beaucoup, même si les livres sont 10 fois meilleurs Dans la série ils ont ajouté plein de choses (la vie de Jason par exemple, on n'en parle pas dans le livre et c'est tant mieux, j'ai détesté ces passages), les morts ne sont pas les mêmes tout le temps, ... et Eric est 100 fois plus sexy Bill, celui que tu as mis en photo, est le vampire principal de la série mais ce n'est pas le meilleur (Eriiiiic).

    Posté par Ankya, 27 juin 2009 à 17:38 | | Répondre
  • navrée...

    2 saisons de true blood depuis ton article, une troisième en prépa... et peu de discernement de ta part!!! A moins que tu ne sois pas du tout cinéphile...

    Autant de critique sur un pilote qui plus est bourré de références cinématographiques... je suis navrée pour toi! J'espère que toutes tes critiques sont aussi construites et constructives pour ceux qui te lisent!

    Pour ma part grande adepte de très bon cinéma et "assez calée" en ce qui concerne les rapports aux vampires quels qu'ils soient, j'ai été satisfaite de trouver cette série, bien plus adulte que tout ce qui se fait en général (attention je parle en général). Si les acteurs principaux peuvent laisser assez froid dans la saison 1, ils prennent tout leur sens dans la saison 2, et les persos secondaires viennent prendre le relais au moment opportun! Bref pour moi c'est une des meilleures séries du genre - pour le moment. Et Alan Ball a fait du très bon travail...

    La seule chose sur laquelle on est d'accord, c'est que la com autour de la série est parfaite, sans compter les nombreux sites qui font "vivre" l'univers True Blood.

    Bref je suis vraiment navrée pour toi... et je te conseille vivement de prendre ou de relire tes cours de ciné, puis de former ton oeil et ton oreille avant d'écrire d'autres horreurs!!

    Posté par Zaara, 23 septembre 2009 à 23:25 | | Répondre
  • Hey

    Merci pour ce déchaînement de passion, j'aime bien ne pas laisser les lecteurs indifférents !

    Juste deux critiques à ta critique :
    1) je n'ai jamais prédit que cette série n'avait pas d'avenir (ça se saurait si qualité rimait avec longévité en régle générale pour les séries US)
    2) Ce n'est que la critique du pilot, qui plus est de la première version du pilot livrée plus de deux mois avant diffusion télé, et que, si tu es "assez calée" et que c'est bien cela que tu as vu aussi tu te dois d'avouer qu'il est bien bancal ce pilot.

    Maintenant, faute de mieux j'ai regardé en intégralité la saison 2 (en zappant toutes les intrigues qui n'avaient rien à voir avec les vampires : c'est à dire, par exemple, la ménade-poil-de-cul-sur-la-soupe, intrigue qui patine et s'étire, s'étire, s'étire, juste pour donner du grain à moudre à des personnages restés à Bontemps pendant que le véritable intérêt est à Dallas), ça s'est amélioré, grâce à :
    1) le personnage d'Eric qui contrecarre tous les défauts de Bill entraperçus dans le pilote et donc cités dans mon article
    2) le personnage de Godric, hors de tout cliché habituel et puissamment littéraire, balancé dans un fatras de bouffonnerie comme une boule de bowling étincelante. Et Strike.

    Merci de ton avis, repasse quand tu veux !

    Posté par Heights, 24 septembre 2009 à 19:18 | | Répondre
  • bonjour

    bonjour, je voudrer savoire si dans la boisson il y a du vraix sang? est ou peut on en acheter?

    merci

    Posté par loren, 24 juillet 2010 à 17:59 | | Répondre
  • hey

    Bonjour Loren,

    J'aimerais savoir si tu es "légèrement" psycho sur les bords, complètement stupide, ou bien si tu as juste un sens de l'humour très différent de la normale... :p

    Merci en tout cas pour ce commentaire des plus croustillants qui m'aura fait rire aux larmes

    Posté par lum, 31 octobre 2010 à 05:04 | | Répondre
  • ridicule

    quand on à pas une once de talent à part rester toute le journée assis sur son gros cul a critiquer les scénaristes et les acteurs qui osent faire quelques choses de leurs vies tu pourras ouvrir ta grandes gueule merci tu passes ta rage parce que tu n'a aucun talent laisse les pros faire leurs jobs si tu fais ne serais-ce que la moitié ça serais déjà bien ok?

    Posté par gojo, 23 novembre 2010 à 16:39 | | Répondre
  • Cher Gojo,

    Merci de t'inquiéter de la proportion de ce que tu nommes de façon inappropriée ma "gueule"(appartenant à l'espèce humaine, on qualifierait anatomiquement cette partie de mon corps comme étant ma "bouche", de rien, ça me fait plaisir), je viens de vérifier avec mon généraliste et il m'assure qu'elle est de taille tout à fait respectable dans la fourchette proportionnelle du nombre d'or.

    Ensuite concernant mon talent, mon généraliste n'a pas pu me répondre, il m'a dit "les goûts, les couleurs, toussa" et du coup j'ai dit "merci docteur, à bientôt ou plutôt le plus tard possible ahahahah", oui, ayant fait des études de communication je trouve ça mieux de conclure sur un élément humoristique, ça raffermit le lien social.

    Un peu comme répondre à des commentateurs pleins de talent comme toi, qui, à l'évidence, et de manière Proustienne oserais-je dire, manipule l'art de la non-ponctuation avec maestria (oui, j'ai fait aussi des études de Lettre).

    Sur ce, je viens de finir ma lettre de motivation que je m'en vais envoyer à qui de droit chez HBO pour faire mes preuves, et n'en faire que "serais-ce la moitié" afin de te combler, ami lecteur (chatoyante conjugaison, c'est une licence poétique ?). Manque plus qu'à coller un timbre. Mais je ne sais pas si je vais réussir à lever mon "gros cul" pour me rendre jusqu'à la poste. Et toi c'est quoi ton Indice de Masse Corporelle ? Moi c'est 24.

    XOXO,

    HSJ.

    Posté par Heights, 23 novembre 2010 à 17:50 | | Répondre
  • True Blood est certainement la pire série de ces dernières années même si elle veut faire valoir le contraire avec leur communication Appleienne. Les personnages ont le charisme d'une brique, Anna Paquin en faire-valoir sexy est moche, non en fait ils sont tous moches. Lestat les nique tous. Après elle peut plaire aux 12-16 ans en quête de frissons. A cet âge je préférais encore regarder Buffy \o/.

    Posté par Nelooback, 23 novembre 2010 à 18:18 | | Répondre
  • factory coach

    Good post! Thanks for sharing with us, I'll recommend it to all my friends!

    Posté par factory coach, 26 janvier 2011 à 02:21 | | Répondre
Nouveau commentaire